Anonymous Video Network since 2010
Français
English

Stop état d’urgence

jeudi 28 janvier 2016

État d’urgence : démocratie en danger.

L’inclusion de l’état d’urgence et de la déchéance de nationalité dans la constitution romprait avec les fondements de la démocratie. Les lois associées à l’état d’urgence et le projet de loi prétendant « renforcer la lutte contre la criminalité organisée » sont un pas de plus vers un état policier.

En invoquant la guerre totale, le gouvernement a choisi de nous installer dans un régime de peur et de mobilisation sécuritaire permanente.

La réforme constitutionnelle qui sera discutée à partir du 5 février 2016 a pour objectif d’inscrire dans la Constitution française :

Un état d’exception permanente ?

Le principe d’un état d’urgence constitutionnalisé et extensible à chaque nouvelle déclaration, sur le même modèle que ce qui a été fait en novembre : en période de stress et d’émotion, le gouvernement pourra faire élargir les pouvoirs de la police et des préfets.

Depuis le 13 novembre 2015, perquisitions à toute heure, assignations à résidence, interdictions de rassemblement et de manifestation font reculer les libertés en France. Loin de lutter contre le risque terroriste, ces mesures fragilisent la justice et la séparation des pouvoirs, et instaurent un climat de peur permanent. Refusons l’état d’exception comme mode de gouvernement !

Déchéance de nationalité : radicalement contraire à tous les principes républicains !

La déchéance de nationalité pour les binationaux, y compris ceux nés en France. La déchéance de nationalité est une mesure symbolique et assumée comme telle par le gouvernement : il s’agit de refuser d’admettre que notre société a produit ceux qui cherchent à la détruire.

Cet aveuglement et cette logique de division entre français ne peut que mettre en danger la cohésion de la société française. Refusons la citoyenneté à deux vitesses !

Brique par brique, une dérive vers un état policier.

Le projet de réforme de la procédure pénale inscrit dans la loi plusieurs mesures de l’état d’urgence, au mépris du droit commun et de la protection des citoyens.

Écartement du juge judiciaire, renforcement des pouvoirs du préfet et de la police, atteintes aux droits fondamentaux etc. Il donne également à la police l’accès à plusieurs techniques intrusives du Renseignement, accélérant la dérive observée depuis plusieurs années vers une surveillance de plus en plus accrue des citoyens. Refusons la dérive sécuritaire du gouvernement qui fait peser sur l’ensemble des citoyens son incapacité à agir sur les causes du risque terroriste !

Manifestation à Paris le 30 janvier à 14h30, départ place de la République

à l’appel des collectifs « Nous ne céderons pas » et « Stop état d’urgence »

Agir maintenant - Contre l’état d’urgence, contre un état policier

Trois défis pour le web, selon son inventeur

Aujourd’hui, le monde fête le 28e anniversaire du World Wide Web. Nous publions une tribune de (...)

Freezone – Spécial OpenHardware

En octobre 2016, l’Open Source Hardware Association a lancé une certification qui va permettre (...)

Histoires de résistance avec Gianluca Costantini

Gianluca Costantini, artiste et activiste « Tout est Art, tout est politique. » Gianluca (...)

Matt DeHart - Ma lettre pour Noël depuis la prison

Bonjour, c’est en réalité ma première lettre officielle de Noël, ce qui signifie que je deviens (...)

Héros du peuple, Ennemis d’État...

Jeremy Hammond
Jeremy
Matt DeHart
Matt
Martin Gottesfeld
Marty
Barrett Brown
Barrett
Higinio Ochoa III
Higinio
Ryan Ackroyd
Ryan
Jake Davis
Jake
Christopher Weatherhead
Christopher
Jon Cowden
Jon
John Anthony Borell III
John
Raynaldo Rivera
Raynaldo
Fidel Salinas
Fidel

Certains de nos camarades sont maintenant en prison, condamnés à de lourdes peines. Ils ont besoin de votre soutien...

Afficher votre soutien en portant un t-shirt

Qualité et impression haut de gamme

J'en veux un!

Bitcoin

Faire un don en Bitcoin

Bitcoin Wallet: 1C4eHds1wUHwgYHYyQGCaonAhPwgZS8haP

Bitcoin


Soutien au Collectif CyberGuerrilla

A propos de CyberGuerrilla AnonNexus: protection de la vie privée.

CyberGuerrilla qui est une plate-forme internationale de communication fréquentée par Anonymous depuis 2010 fournit des comptes de messagerie sécurisés et privés, accessible par IMAP ou POP. EJabber (serveur d'application XMPP), Messagerie instantanée (IM), ZeroBin (pastebin / forum de discussion où le serveur n'a aucune connaissance des données hébergées), Réseau Privé Virtuel (VPN), Cryptocat chat chiffré, Internet Relay Chat IRC + Webchat, Hébergement de site internet, EtherPad un éditeur collaboratif en temps réel basé sur le Web et Icecast un média pour faire du streaming,... Plus d'info

Bitcoin Wallet: 1Bhgvcsm3P59fSCLg5G6DSstpV4srk5JTy