Anonymous Video Network since 2010
Français
English

Ransomwares, le vent en poupe

Ransomwares, le vent en poupe

samedi 5 septembre 2015

À l’heure où les menaces se font de plus en plus sophistiquées et persistantes,

  • les « ransomwares » ont le vent en poupe.

Les ransomwares, francisés selon le néologisme « rançongiciels », sont des logiciels malveillants qui prennent en otage les données des utilisateurs. À travers cette formule relativement vague, il est en réalité question du chiffrement de fichiers, de bases de données ou de disques complets. Dans certains cas particuliers comme avec le malware « POLICE », il s’agira d’une restriction d’utilisation avec le blocage de certaines fonctionnalités de la machine.

La finalité est de contraindre les victimes à payer une « rançon » destinée à rétablir l’intégrité des éléments compromis. L’algorithme de chiffrement utilisé étant en théorie irréversible, seule la clé de déchiffrement détenue par l’attaquant permettra de restituer les données intactes.

Afin de mieux discerner le fonctionnement de ces logiciels, nous allons expliquer le principe de compromission qui se veut relativement simple :

1. Un utilisateur est amené à télécharger le malware via un e-mail ou une page Web frauduleuse, à la manière d’une attaque d’hameçonnage classique. D’autres vecteurs sont également utilisés à l’instar des supports externes, des partages réseaux, de l’exploitation de failles impactant les navigateurs, des fichiers piégés, etc.

2. Une fois le logiciel malveillant exécuté, il chiffre tout ou une partie des données présentes sur le disque dur de l’utilisateur à l’aide d’un algorithme de chiffrement considéré comme « robuste ».

3. Une fois les fichiers chiffrés, une notification s’affiche sur l’écran de la victime, lui demandant de payer une rançon en échange du déchiffrement des données.

Ces dernières années, les monnaies virtuelles ont connu une véritable explosion.

À l’heure où TOR permet d’assurer un anonymat relatif pour héberger les fichiers et clés de déchiffrement d’une victime, le Bitcoin complète la chaîne de l’anonymat en permettant un paiement simple et rapide pour l’attaquant comme pour la victime. Remonter jusqu’au pirate est alors un véritable casse-tête. Les chances étant minimes, sans être nulles. Les fraudeurs sont de plus en plus nombreux à utiliser ce système.

La création et le développement important de la cryptomonnaie ont permis de sécuriser et de faciliter les méthodes de paiement de la rançon. Cela a également permis de mettre en exergue l’inefficacité des solutions antivirales qui peinent encore et toujours à prendre l’avantage sur les attaquants.

Utilisations, dérives, protections.

Un des paramètres souvent largement sous-estimé de la sécurité informatique est l’aspect social / humain. Pourtant, c’est le vecteur d’infection le plus efficace pour que ce type de malware se développe. Les fraudeurs ont bien compris que l’internaute lambda était peu méfiant, et en profitent au maximum. Il est certes très facile de critiquer, mais le minimum de bon sens permettrait dans bien des cas d’éviter des compromissions regrettables.

L’arme la plus efficace pour contrer les ransomwares, en complément d’un système un tant soit peu sécurisé, reste la vigilance et le bon sens des internautes.

De même, des gestes simples comme le fait de maintenir son système à jour, sauvegarder régulièrement ses données sur un disque externe, effectuer des sauvegardes de documents sensibles permettrait d’éviter ces catastrophes.

Source - XMCO - Experts en Cyber-Sécurité

Mots-clés

Guide de bonnes pratiques

Libertés numériques - Guide de bonnes pratiques à l’usage des DuMo. Trop compliqué ! pas l’temps. (...)

Trois défis pour le web, selon son inventeur

Aujourd’hui, le monde fête le 28e anniversaire du World Wide Web. Nous publions une tribune de (...)

Freezone – Spécial OpenHardware

En octobre 2016, l’Open Source Hardware Association a lancé une certification qui va permettre (...)

Histoires de résistance avec Gianluca Costantini

Gianluca Costantini, artiste et activiste « Tout est Art, tout est politique. » Gianluca (...)

Héros du peuple, Ennemis d’État...

Jeremy Hammond
Jeremy
Matt DeHart
Matt
Martin Gottesfeld
Marty
Barrett Brown
Barrett
Higinio Ochoa III
Higinio
Ryan Ackroyd
Ryan
Jake Davis
Jake
Christopher Weatherhead
Christopher
Jon Cowden
Jon
John Anthony Borell III
John
Raynaldo Rivera
Raynaldo
Fidel Salinas
Fidel

Certains de nos camarades sont maintenant en prison, condamnés à de lourdes peines. Ils ont besoin de votre soutien...

Afficher votre soutien en portant un t-shirt

Qualité et impression haut de gamme

J'en veux un!

Bitcoin

Faire un don en Bitcoin

Bitcoin Wallet: 1C4eHds1wUHwgYHYyQGCaonAhPwgZS8haP

Bitcoin


Soutien au Collectif CyberGuerrilla

A propos de CyberGuerrilla AnonNexus: protection de la vie privée.

CyberGuerrilla qui est une plate-forme internationale de communication fréquentée par Anonymous depuis 2010 fournit des comptes de messagerie sécurisés et privés, accessible par IMAP ou POP. EJabber (serveur d'application XMPP), Messagerie instantanée (IM), ZeroBin (pastebin / forum de discussion où le serveur n'a aucune connaissance des données hébergées), Réseau Privé Virtuel (VPN), Cryptocat chat chiffré, Internet Relay Chat IRC + Webchat, Hébergement de site internet, EtherPad un éditeur collaboratif en temps réel basé sur le Web et Icecast un média pour faire du streaming,... Plus d'info

Bitcoin Wallet: 1Bhgvcsm3P59fSCLg5G6DSstpV4srk5JTy