Anonymous France

Pseudonym - Un film de Thierry Sebban

Pseudonym - Un film de Thierry Sebban

mardi 22 décembre 2015

Avec Perrine Tourneux, Igor Skreblin, Thierry Sebban et Simon Abkarian.

  • Au cinéma le 9 mars 2016 - Interdit au moins de 16 ans.

Alex est un père divorcé, un cadre stressé. Ce soir, il a un rendez-vous avec une jeune inconnue… sur Internet. Mais cette rencontre va le plonger dans une spirale infernale et bouleverser à jamais le cours de sa vie. Une chasse à l’homme se met en place jusqu’à ce qu’il soit pris au piège. Cette nuit, c’est lui la proie...

Gilles Podesta producteur du film « Pseudonym »

Nous a envoyé le communiqué de presse et un accès pour visionner le film. Sujet dramatique et d’actualité qui touche malheureusement les plus jeunes qui sont souvent des proies faciles pour les prédateurs du Net. Pour preuve les nombreux messages d’appel à l’aide que nous recevons de jeunes victimes de cyber-harcèlement, de pressions psychologiques ou de chantage aux photos ou vidéos volées,...

Webcam, sexe et came sont les ingrédients de ce drame oppressant.

Le voyeurisme morbide de Simon Abkarian dans le rôle d’un pervers qui utilise les outils de communications vidéo pour assouvir ses pulsions agressives nous a glacé le sang,… Dommage que le film soit interdit au moins de 16 ans. S’il est indéniable qu’il faut une approche pédagogique pour informer le jeune public des dangers et manipulations qui peuvent d’écouler d’une simple conversation vidéo sur internet, le film de Thierry Sebban a le mérite de nous montrer comment une webcam d’apparence inoffensive peut devenir une arme de destruction. Avec des images certes violentes mais qui ont le mérite de faire passer le message :

  • N’oubliez pas avant tout de penser à votre sécurité.

Les prédateurs du net - Un faux profil peut cacher une vraie menace.

Anonymous soutient la lutte contre le Cyberharcèlement et les prédateurs du Net.

Sortie cinéma le 9 mars : rencontres pédagogiques et débat avec le public après la projection.


95% des comportements agressifs

ou dégradants sur Internet visent des femmes (Source : ONU).


80% des délits pédophiles connus

ne font pas appel à la violence, mais à la séduction sur Internet (Source : Innocence en Danger).


25% des jeunes de 8-17 ans

disent avoir déjà été victimes d’insultes ou rumeurs sur Facebook (Source : E-enfance).


13% de personnes ont été victimes

d’usurpation d’identité sur Internet (Source : Credoc).

Associations partenaires du film


Tor protége votre vie privée

Moi, Barrett Brown, suis de retour

La Prison fut une expérience formatrice. Merci au Ministère de la Justice ! Il y a quatre ans, (...)



Microsoft au coeur de la Défense

« Marchés publics : grand dérapage au Ministére de la Défense ». Reportage vidéo sur le contrat « (...)



Anonymous vous invite : « Tous à l’urinoir »

« Tous à l’urinoir » est un collectif issu et affiné au fil des rencontres de « La Collectore. » Un (...)



Propagande Daesh hébergée par WordPress

Non mais allô ! Quoi ? T’es un barbouze, t’as pas internet ? WordPress.com héberge gratuitement la (...)


Afficher votre soutien en portant un t-shirt

Qualité et impression haut de gamme

Bitcoin

Faire un don en Bitcoin

1C4eHds1wUHwgYHYyQGCaonAhPwgZS8haP