AnonymousVideo

Anonymous - Barrett Brown, le porte-parole censuré # Messages du monde libre

Anonymous - Barrett Brown, le porte-parole censuré

lundi 13 novembre 2017

22 janvier 2015, Barrett Brown est condamné à cinq ans de prison.

  • Fabrizio Calvi (texte) & Pascal Nemeshazy (illustrations).

Victime de la cyberguerre secrète entre le FBI et Anonymous, il a été libéré en novembre 2016 après avoir reconnu sa culpabilité. Retour sur une affaire que Reporters sans frontières a qualifiée d’atteinte majeure à la liberté d’information aux Etats-Unis.

Pour ses admirateurs, il est le digne successeur d’Hunter S. Thompson, le pape du nouveau journalisme.

Il publie régulièrement dans Vanity Fair ou le Guardian des articles sur le piratage informatique. Toujours bien informé, trop bien informé pour le FBI qui l’accuse de faire partie du groupe de hackers le plus recherché de la planète, les Anonymous. Il est surtout le porte-parole informel et autoproclamé d’une nébuleuse qui n’en a guère. Le Bureau rêvait de le faire plonger depuis le début 2010. Il lui faudra deux ans pour arriver à ses fins. Le 22 janvier 2015, Barrett Brown a été condamné à plus de cinq ans de prison en dépit d’une campagne internationale relayée par Reporters sans frontières.

Ne dites pas à Barrett Brown qu’il est un hacker.

Du bout des lèvres il concédera tout au plus qu’il est un « hacktiviste ». En fait c’est un dandy de la cyber contre-culture. Barrett Brown n’a rien d’un pirate informatique et encore moins d’un geek. L’informatique ne l’intéresse pas vraiment, pénétrer les réseaux interdits n’est pas son « truc ». Il n’a jamais forcé les portes d’entrée du moindre serveur. Des agents armés du FBI ont perquisitionné par deux fois sa maison. Ils sont repartis avec un maigre butin : une Xbox et un petit ordinateur portable Sony bourré de centaines de jeux vidéo. Il leur a fallu se creuser le crâne pour coincer le trentenaire.

Ils n’ont trouvé trace que d’un seul délit : Barrett Brown a partagé un lien interdit. C’est un peu mince pour un pirate informatique aguerri mais c’est assez pour le mettre en prison quelques années.

Lire la suite sur sept.info.

Sept est un bimestriel qui propose les meilleures histoires du site sept.info. Sept, c’est le premier mook (contraction de « magazine » et de « book » en anglais) de Suisse.

Message de sept.info sur Twitter.

Et oui ! On ne paie pas les journalistes avec une poignée de main Le journalisme de qualité a un prix. Dès 0,50 cts, vous pouvez vous offrir cet article si jamais le cœur (et le porte-monnaie) vous en dit...

Tor protège votre vie privée

Des millions de personnes dépendent de Tor pour leur sécurité et la protection de leurs informations personnelles en ligne, comme les activistes, les journalistes et les opposants politiques.

Tor Project

SNEM / Riverains contre Airbus et Safran

Chers activistes, nous sommes un groupe de riverains et parents du quartier Etienne Marcel / Chanzy à Montreuil. Nous nous battons depuis plusieurs mois (12 années pour (...)

Suppression de Followers sur Twitter

Bonjour, je me pose des questions par rapport au fait que j’ai été bloquée sur Twitter par @AnonymousVideo Est-ce que je suis nuisible pour vous, ai-je fait une boulette, ou (...)

Anonymat pour les nouveaux contacts ?

Bonjour. Je me posais cette question de l’anonymat pour les personnes qui vous contactent, car j’imagine que les mouvements autour de ce site sont listés... Je ne connais rien à (...)

Anonymous France n’est pas sur Facebook

Bonjour. Juste pour vous signaler que la page Facebook qui se revendique Anonymous France : fuckbook.com/NousSommesAnonymous se sert de cette page pour diffuser de plus en (...)

WikiLeaks

Soumettre des documents à WikiLeaks

WikiLeaks publie des documents d’importance politique ou historique censurés ou cachés au public.


Anonymous t-shirt

T-shirts store
T-shirt, sweat et veste à capuche
Guy Fawkes
Faire un don en Bitcoin
1C4eHds1wUHwgYHYyQGCaonAhPwgZS8haP
Tails
Tails est un outil de sécurité irremplaçable car il permet à tout le monde d’utiliser des ordinateurs de manière sûre
PureVPN
PureVPN
VPN rapide et fiable